Nos meilleurs spots street art de Lisbonne

Nos meilleurs spots street art de Lisbonne

Nos meilleurs spots street art de Lisbonne

Nos meilleurs spots street art de Lisbonne

Lisbonne est vraiment une ville aux multiples facettes, tu y trouveras de tout. Aujourd’hui dans cet article on a envie de vous présenter nos meilleurs spots de Street art, bien sûr qu’ils ne seront pas tous nommés . La capitale lisboète et à l’instar de Münich, Berlin, Nancy etc… est remplie d’art urbain dans les 4 coins de la ville. Il vous faudra juste ouvrir les yeux car de temps à autre elles sont vraiment bien cachées.

Il y a vraiment de grands artistes qui peignent de grandes œuvres. On vous laisse une carte interactive en-dessous et vous aurez uniquement à vous balader à l’intérieur pour découvrir les recoins colorés de Lisbonne.

Enjoy

Map interactive

LX Factory

Travels blakeproduction / Nos meilleurs spots street art de Lisbonne

LX factory,

un véritable lieu de référence à Lisbonne ! Un complexe industriel historique qui abrite des boutiques de créateurs, des bars, des boîtes de nuit dans une ambiance décontractée. Certains le nomme comme le Brooklyn portugais.

Promenez-vous dans ces longues allées et ouvrez grand vos yeux. Vous pourrez admirer de magnifiques tags en extérieur ou intérieur, des restaurants originaux aux allures industrielles et des décorations atypiques. 

Travels blakeproduction / Nos meilleurs spots street art de Lisbonne

Village Underground

Travels blakeproduction / Lisbonne une ville multiculturelle

Une place très industrielle et très sympa au pied du pont du 25 avril et juste en-dessous de LX factory. Des décorations plutôt surprenantes avec des bus et des container dans les airs. Un bar pour boire un jus dans une ambiance totalement décomplexée. Le logo est marqué sur le mur de l’entrée comme le montre la photo de votre gauche.

Travels blakeproduction / Lisbonne une ville multiculturelle

Les Dock’s

Travels blakeproduction / Nos meilleurs spots street art de Lisbonne

Cais do Sodré, quartier des Dock’s, un coin très industriel au bord du Tage, un quartier de noctambule ! Pensez à admirer les façades des entrepôts du club naval, des tonnes de peintures écoulées sur les murs pour former de très belles oeuvres. Ensuite, n’hésitez pas à vous arrêter boire un verre dans les nombreux bars présents le long du fleuve.

Travessa do Carvalho

Travels blakeproduction / Nos meilleurs spots street art de Lisbonne

Tout près du Time Out Market (le marché couvert de la ville), si vous empruntez la rue « Travessa do Carvalho » vous y verrez une fresque sur toute la façade droite.

Rua do Carmo

Juste derrière l’ascenseur Santa Justa direction la Rua do Carmo, vous pourrez observer sur le mur de gauche une magnifique peinture de toute beauté. Ne la loupez pas !

Travels blakeproduction / Nos meilleurs spots street art de Lisbonne

Calçada do Carmo

Ne la  manquez pas, elle est bien voyante mais en même temps bien placée pour la louper comme nous l’avons fait. Quand tu es descendu jusqu’en bas et que tu te rend compte que sur la carte elle est en-haut, ben voilà quoi, no comment. Donc dès que vous croiserez le bar « El Flor do Duque » ouvrez vos petits yeux, elle se situe sur un mur avec des escaliers de l’autre côté.

Travels blakeproduction / Nos meilleurs spots street art de Lisbonne

Calçada da Gloria

Travels blakeproduction / Nos meilleurs spots street art de Lisbonne

Cette rue est très connue pour son funiculaire, le Gloria qui est d’ailleurs tagué. Mais il y a également de l’art urbain sur quasiment toute la longueur de la voie du funiculaire.

Travels blakeproduction / Nos meilleurs spots street art de Lisbonne

Largo da Oliveririnha

Travels blakeproduction / Nos meilleurs spots street art de Lisbonne

Un peu plus bas sur la descente, sur une ruelle perpendiculaire, vous pourrez aussi trouver de magnifiques dessins.

Travels blakeproduction / Nos meilleurs spots street art de Lisbonne

Tv. do Fala-Só

Travels blakeproduction / Nos meilleurs spots street art de Lisbonne

Pareil pour celle-ci qui se situe encore un peu plus bas.

N’hésitez pas à aimer, partager et commenter cet article et nous faire part de vos bons plans, bonnes adresses et partages d’expériences en commentaire ! Ça pourra aider d’autres voyageurs. Sur ces beaux mots, je vous dis à très vite pour de nouvelles aventures autour de notre belle planète. :-))

En lire plus

Travels blakeproduction / Lisbonnne

Lisbonne une ville multiculturelle !

Lisbonne une ville multiculturelle !

Lisbonne une ville multiculturelle

Lisbonne une ville multiculturelle !

Infos pratiques

Combien de temps nous avons passé sur place ? 3 jours ! Mais on aurait facilement pu passer quelques jours supplémentaires. On a condensé un maximum d’endroits qu’on désiraient voir sur ces 3 jours, c’était assez intense. Lisbonne est une ville où il y a beaucoup à faire donc nous vous conseillons 5 jours, c’est l’idéal à notre avis pour prendre le temps de visiter tranquillement. 

Comment se rendre à Lisbonne ? En avion ! Nous avons été avec Easyjet mais il y a aussi Swiss, TAP et d’autres. Le vol dure environ 2h30 et il y en a plusieurs par jour sans oublier qu’il y a 1h de moins à Lisbonne.

Où dormir ? Il y a des hôtels dans toutes les gammes de prix, également des Airbnb. La situation géographique est importante, étant donné que Lisbonne est une grande ville et qu’il y a beaucoup à voir, il est important d’être bien centré. Nous avons opté pour un hôtel dans l’Alfama, c’était le Dalma Old Town Suites, très bien situé et proche des miradouros de Graça, de Santa Luzia et de Portas do Sol. L’hôtel était super, le personnel très sympathique, la chambre bien aménagée et plutôt grande, le prix tout à fait correct avec un super petit déjeuner compris. On vous le conseille vivement !   

La monnaie utilisée sur place : L’Euro bien évidemment !

Les transports : Il y a plusieurs moyens de se déplacer. Le tram est un transport emblématique de la ville. Le célèbre tram n° 28, le plus vieux de Lisbonne et un des plus beaux parcours au monde. Vous trouverez aussi d’autre tram dans l’Alfama qui parcours différents chemins. Mais aussi les tramways qui font uniquement des allers-retour pour atteindre les miradourous. Il y a aussi les tuk-tuk, autre transport très présent à Lisbonne. Ainsi que les bus, les taxis, les vélos et les trottinettes en location libre dans la ville.

  • Nous privilégeons la marche pour découvrir un maximum de cette ville multiculturelle. Lisbonne est nommée la ville aux 7 collines, donc soyez prêts à faire chauffer vos BM doubles pieds. Par contre, vous pourrez apprécier du plat en longeant le Tage (fleuve).
  • Nous avons pris le taxi pour certains endroits  connus comme la Tour de Belém côté du « Pont du 25 avril » ou le pont de « Vasco de Gama » situé à l’opposé. Ce dernier n’est pas excessif, par exemple 10 euros pour le trajet depuis l’aéroport ou jusqu’à la Tour de Belém.
  • Nous avons aussi testé le vieux tram qui coûte 3 euros la course et le bus 2 euros. En ce qui concerne le vieux tram, c’est vraiment à faire car c’est typique mais la ligne n°28 est très prisée 😉
  • Pour les tuk-tuk, petit clin d’œil à la Thaïlande, nous avons demandé le prix de la course et à voir cela varie à la tête du client mais c’est plutôt cher donc on a pas essayé. Et quant aux trottinettes, c’est très pratique avec l’application (Lime) on en trouve vraiment partout en ville surtout qu’il y a plusieurs compagnies mais le prix grimpe assez vite aussi.

Kilomètres parcourus : Environ 40 km sur 3 jours ! tongue-out

P.S. Pensez à prendre de bonnes chaussures car les ruelles sont pavées et ça glisse comme sur de la glace !

Climat : Avec son climat méditerranéen, il fait entre 15 et 30° sur l’année. L’idéal pour y aller est au printemps ou en automne.

Nourriture : On y trouve toutes sortes de restaurants, cafés, bars, fast food. Les spécialités de Lisbonne sont la morue, les sardines et les « Pasteis de nata » (célèbre pâtisserie à la crème) qui sont vraiment délicieuses. A tester absolument !

Info Covid-19 : Quasi la totalité des endroits intérieurs et extérieurs sont sans masque sauf les transports publics. Ayez toujours un petit masque en réserve au cas où. Pour l’entrée dans le pays, c’est soit vous êtes vacciné ou soit vous possédez un test PCR ou antigénique négatif avant le départ.

Lisbonne et ses quartiers

Quartier d’Alfama

Travels blakeproduction / Lisbonne une ville multiculturelle

Miradouro Portas do Sol

Le très célèbre quartier d’Alfama, le plus vieux quartier de Lisbonne. On peut le qualifier d’historique, authentique, typique ou encore caractéristique.

On le reconnait bien à ses ruelles pavées étroites, escarpées et charmantes avec de jolies petites maisons. C’est l’endroit à ne pas manquer ! Bon, il se mérite car ça grimpe mais il en vaut la peine, nous avons adoré ce quartier.

L’attrait principal est les miradouros (belvédère), celui de Graça, de Santa Luzia et de Portas do Sol qu’on a trouvé magnifique. La cathédrale de Sè est très belle aussi. En flânant dans ces petites ruelles tortueuses avec le linge qui pend aux fenêtres on est tout de suite dans l’ambiance. Par exemple nous sommes tombés sous le charme de la ruelle Beco do Surra que nous avons empruntés.

Nous avons apprecié également prendre le typique tramway 28 pour traverser l’Alfama. Le miradouro de Graça est top au coucher de soleil car c’est splendide et en plus vous pouvez admirer la vue en sirotant un cocktail 😉

Travels blakeproduction / Lisbonne

Ligne 28

Travels blakeproduction / Lisbonne
Travels blakeproduction / Lisbonne
Travels blakeproduction / Lisbonne

Miradouro de Graça

Quartiers de Baixa et Mouraria

Voilà deux quartiers assez proches, celui de Baixa est le coeur historique et commercial de la ville. On y trouve l’ascenceur Santa Justa qui permet de relier le quartier de Baixa à celui de Bairro Alto. Il est en fer forgé et il y a une plateforme au sommet de laquelle on a pu voir la ville. On a également vu l’arc de triomphe de la rue Augusta et la place du Commerce, très belle architecture. Il est aussi possible de monter sur l’arc de triomphe.

Et le deuxième Mouraria, c’est un quartier plutôt traditionnel. On y a pris le tram 12 à l’arrêt central de Martim Moniz pour rentrer à notre hôtel.

Travels blakeproduction / Lisbonne

Arc de Triomphe

Travels blakeproduction / Lisbonne

Ascenceur Santa Justa

Travels blakeproduction / Lisbonne une ville multiculturelle

Quartier du Bairro Alto

Travels blakeproduction / Lisbonne

Miradouro Sao Pedro de Alcantara

C’est le quartier bohème de la ville où il faut aller pour les restaurants et la vie nocturne.

Nous avons été au miradouro de Sao Pedro de Alcantara, très connu pour sa belle vue ! Effectivement très beau, ça vaut le coup d’oeil. Ensuite on a vu le funiculaire de Gloria, emblématique du quartier, armez-vous de patience si vous voulez l’emprunter pour monter (ce qui est pratique car ça grimpe bien). Sinon faites comme nous et descendez à pieds !

Dans le Bairro Alto vous trouverez également la Fabrique de Nata, chouette endroit pour y déguster la célèbre tarte à la crème de Lisbonne. Cela vous permettra d’éviter l’énorme file d’attente du très connu café de Pastéis de Belém. Verdict après la dégustation, validé !

Travels blakeproduction / Lisbonne

Funiculaire de Gloria

Travels blakeproduction / Lisbonne

Fabrique de Nata dans le Bairro Alto

Quartier de Cais do Sodré

Auparavant c’était un des quartiers les plus défavorisés maintenant il est l’un des plus tendance.

Avec sa Pink street où on y trouve de nombreux spots nocturnes, on y a passé de jour et on a vu le sol rose ainsi qu’une multitude de parpaluies multicolores suspendus qui donnent un super effet !

Et ensuite, nous avons continué par le Time Out Market, le marché traditionnel de Lisbonne ainsi que l’endroit où sont rassemblés beaucoup de grand noms de la gastronomie portugaise.

Travels blakeproduction / Lisbonne

Pink Street

Quartier de Belém

Belém est un quartier à l’ouest de la ville, environ à 5km de Baixa. Nous y sommes allés en taxi, ça nous a couté aux allentours des 10 euros.

On a été voir la Tour de Belém, emblématique de ce quartier ! A l’époque c’était un fort qui protégeait la ville des attaques maritimes.

Ensuite nous avons vu le mémorial aux combattants, très belle sculpture toute proche de la Tour de Belém.

Puis on s’est promenés le long du Tage jusqu’au monument des découvertes.

On a beaucoup apprecié cette balade tranquille loin de l’effervesence de Lisbonne.

Travels blakeproduction / Lisbonne

Tour de Belém

Travels blakeproduction / Lisbonne

Mémorial aux combatants de Lisbonne

Dans le coin du Pont du 25 Avril

Travels blakeproduction / Lisbonne

Ce pont est le premier pont suspendu au-dessus du Tage. C’est un pont routier et ferroviaire. C’est une réplique du Golden Gate de San Francisco, on s’y croirait presque 😉 On s’est promenés aux allentours, on y voit aussi le Cristo Rei (statue de Jésus comme à Rio).

Une autre façon de voir le pont c’est d’aller au 7 Pilar, c’est un musée sur l’histoire de la construction du pont et une plateforme avec un point de vue sur le pont et sur la ville à 80 mètres de hauteur. Ca coûte seulement 5 euros donc nous avons testés.

Travels blakeproduction / Lisbonne

Village Underground : Jolie découverte  au sein de Lisbonne, une ville multiculturelle. Proche de Lx Factory, on peut y boire un verre au milieu d’un coin urbain et culturel.

Travels blakeproduction / Lisbonne

LX Factory : C’est un complexe industriel de 23’000m2 avec des boutiques de créateurs et des restaurants.

Super endroit original où nous nous sommes promenés. On a été à la bibliothèque Ler Devagar, très authentique qui vaut le détour ! Puis nous avons été manger dans un petit restaurant mexicain très sympa.

Travels blakeproduction / Lisbonne
Travels blakeproduction / Lisbonne

Bibliothèque Ler Devagar / coup de coeur

Pont Vasco de Gama

Hé oui, Lisbonne la ville aux mille monuments dans tous les styles confondus. Le deuxième pont que vous pourrez trouver au nord de Lisbonne est le Vasco de Gama, le deuxième plus long d’Europe. Vous pourrez l’admirer à différents points de vue, le long du Tage. Même, encore mieux, une vue insolite en-haut d’un télécabine qui surplombe les quais Lisboètes. Nous nous sommes rendus là-bas en taxi depuis le quartier d’Alfama pour un montanrt  d’envion 12 euros.

Travels blakeproduction / Lisbonne
Travels blakeproduction / Lisbonne une ville multiculturelle
Travels blakeproduction / Lisbonne une ville multiculturelle

Bon plans pour manger

Pizzaria Luzzo / Graça

Petite pizzeria sympathique dans le quartier de Graça non loin du miradouro de Graça donc très pratique pour manger et aller voir le coucher de soleil.

Les pizzas étaient très bonnes, la particularité c’est que tu peux les choisir avec ou sans croûtes 😉

Ni Michi-Cocina Latina / LX Factory

Super endroit où déguster un très bon tacos ! Restaurant mexicain avec chouette terrasse dans la LX Factory. On y a très bien mangé et on vous le conseille car bonne ambiance et jolie déco.

Vestigius / Cais do Sodré

Restaurant surplombant le Tage, dans le quartier de Cais do Sodré avec une superbe terrasse au bord de l’eau. L’ambiance très lounge avec une décoration axée sur la mer est très agréable pour y passer un bon repas.

Travels blakeproduction / Lisbonne

La déco de pêcheur du Vestigius !

MAP interactive

En lire plus

Travels blakeproduction / Algarve
Travels blakeproduction / République Dominicaine
Travels blakeproduction / Turin
La photographie nocturne

La photographie nocturne


Hello les bloggers,

Ça fait un petit moment que je n’ai pas recréé d’article. Mais comme on dit, mieux vaut tard que jamais :-)). Vu que l’occasion de voyager ne m’a pas encore ouvert les bras, je vous fais un petit apprentissage sur la photo de nuit. Comme j’adore toujours autant partager en image mes découvertes, mes voyages ou même de simple tutoriel, en voici un.

5 conseils pour de la photo nocturne:

1. Suivant la technique photo que vous allez réaliser, faites en sorte de toujours penser à prendre le bon matériel avec vous. Si on prend l’exemple de la pose longue: Pensez à emporter avec vous un trépied pour ne pas bouger (très important). Enclenchez votre retardataire sur 2 sec pour vraiment avoir aucune vibration au moment du déclenchement. Si possible avoir un objectif avec une grande ouverture (entre f1.8 et f2.8) pour éviter de trop monter dans vos ISO. Voici un exemple de photo:

8 sec de pause

2. Si vous avez l’envie de créer des portraits de nuit ou des paysages, des objets et j’en passe. Pensez à trouver des endroits déjà lumineux, par exemple jouez avec l’éclairage public et ça vous aidera déjà beaucoup pour votre prise de vue. Voici un exemple ou je me suis aidé de la lumière d’une rue pavée:

3. Soyez créatifs dans vos prises de vue. Prenez le temps de vous poser et de créer votre composition. Pour ça utilisez l’univers qu’il y a autour de vous, de l’eau pour faire apparaître un reflet, un arbre, un buisson pour créer une amorce, un objet pour photographier à travers celui-là etc… Voici un exemple de photo réalisée avec une de ces astuces:

Une flaque d’eau, tout simplement.

4. Si vous avez la possibilité ou que vous avez déjà des bases sur la photo, essayez de faire vos réglages sur le mode manuel. Si vous avez de moindres connaissances profitez des modes semi-automatique, soit en priorité ouverture (pour gagner de la lumière et du flou en arrière plan ou en priorité vitesse (si vous devez faire de la photographie et pose longue ou au contraire de la photographie sportive pour capter chaque mouvement.

Une haute vitesse d’ouverture pour prendre chaque détail.

5. Jouez avec l’ouverture de votre diaphragme et n’importe quelle source lumineuse pour arriver à des résultats que l’on appelle l’effet de bokeh. Ça consistera à faire ressortir votre sujet en premier plan et d’avoir un beau flou artistique hors du champ de netteté en 2ème plan afin de flouter vos lumières et les grossira légèrement. Cet effet peut être beaucoup utilisé pendant les fêtes de fin d’année, car il y a de la lumière partout et de toutes sortes. Voici un petit exemple de ce genre de photo:

f 1.8 Sigma 18-35


Voilà pour ce petit tutoriel et je vous partage en-dessous la vidéo que j’ai réalisé à ce sujet sur ma chaîne Youtube. N’hésitez pas à me le faire savoir en commentaire si cet article vous a plu. Si vous souhaitez me poser d’autres questions sur ces 5 conseils, écrivez-moi. On se voit, je l’espère très vite pour un nouvel article.

Astuces
Le Stockhorn

Le Stockhorn

Mon article concernant « Mon plus beau challenge », j’en avais déjà rédigé un dans ce style et ça avait eu pas mal de succès, alors j’ai décidé de continuer. Ce nouveau sommet que je vous présente se déroule dans les Alpes Bernoises à l’ouest du lac de Thoune. Vous pouvez accéder aux télécabines par le petit village d’Erlenbach.

Ensuite de ça vous arriverez à une station intermédiaire où vous aurez la possibilité de faire la randonnée des 2 magnifiques lacs, que je vous parlerai juste après ou de monter à pied jusqu’au sommet (environ 1h30 de marche tranquillement). Après pour ceux qui négligent un peu plus la marche, une télécabine peut vous emmener en haut du Stockhorn.

Le sommet du Stockhorn
Le Choucard (un oiseau d’altitude)

Situation

Parcours


Je vous partage une carte de notre parcours. Nous sommes partis de Erlenbach pour atteindre la station intermédiaire. Ensuite nous avons débutés notre marche depuis ici en direction du sommet. Des paysages à couper le souffle sur la montée et des jeux de lumière sur les reliefs montagneux magnifique, de quoi faire de beaux clichés. Une fois arrivé en haut, le panorama était sublime, vous pouvez apercevoir, à l’ouest la ville de Thoune et son lac. Ensuite on est redescendus sur l’autre flan du Stockhorn pour rejoindre un des 2 lacs. Pour terminer on a longés tout droit jusqu’au 2ème, pour terminer au point de départ.

Les 2 lacs



Je vous présente ces 2 magnifiques lacs de montagne, l’Oberstockensee et l’ Hinterstockensee. Le premier était vraiment incroyable avec sa transparence à 100%. C’était un miroir géant au milieu de rien. Le 2ème, tout aussi joli avec une forme originale.


Hinterstockensee
Oberstockensee

Voilà pour ce dernier épisode. Je tiens à rappeler, par apport à mon dernier article sur le livre des voyageurs, n’oubliez pas de me partager vos meilleurs périples. Comme ça je pourrai le partager via mon blog et on pourra former une chouette histoire ensemble.

Un mood incroyable, un décor sans nom !
Le Mont d’Or dans les Préalpes Vaudoises

Le Mont d’Or dans les Préalpes Vaudoises

Salut les blogueurs,

Ça fait un petit moment que je n’avais pas récrit d’article mais ne vous inquiétez pas, c’est pas parce que je n’ai pas envie mais juste la flemme d’être régulier ahah.

Aujourd’hui on part à la visite de l’épisode 3 de « Mon plus beau challenge ». Vous connaissez déjà le principe vu que j’avais fait des articles à propos de ça.

Aujourd’hui je vous emmène dans les Préalpes Vaudoises à 2175 m pour un magnifique coucher de soleil.

Bon faut quand même que je vous avoue que la marche n’était pas toute facile, le chemin se mélangeait entre cailloux et herbe avec une pente assez abrupte. Mais bon j’ai pris mon courage à deux mains, je me suis fait une petite piqure d’adrénaline et je suis monté comme une fusée, non je rigole…

Il nous a fallu 1h30 environ, le temps de prendre quelques clichés et d’observer ces magnifiques récifs montagneux. Du moment où nous sommes arrivés en haut, franchement tu as déjà oublié ce que tu venais de faire, tellement que la vue depuis là-haut était incroyable.

Mais ce n’est pas tout, bien sûr que le petit verre de rouge nous attendait au rendez-vous et une bonne raclette pour renforcer tous ça.

Voici quelques photos et la situation géographique si l’envie vous prend une fois que vous passerez dans la région ;-))


Vous voyez cette belle lune, ce magnifique croissant, un ciel à peut-être prendre les étoiles non !? Ben vu que c’était tellement bien dégagé, on pouvait observer la voie lactée à l’œil nu. Alors pensez une seconde à ce que l’appareil à pu faire… Check ça, plus tu es haut plus c’est beau.

Pour l’épisode 4 que je viens de réaliser le week-end dernier, il s’annonce bien. Alors abonnez-vous pour ne rien manquer !!

Pour combler le tout et comme vous le savez bien j’adore faire de mes randonnées, des souvenirs et qui dit souvenir dit vidéo hé hé. Elle est toute fraîchement sortie sur ma chaîne hier. Je vous mets le lien en-dessous et comme ça vous pourrez valider ou pas ce que je vous ai écris juste en-dessus YES. Sur ce je vous souhaite une bonne fin de soirée et vous dis à très vite pour un prochain article, qui s’annonce innovant… Ciao

Café des voyageurs #2 Fraîcheur

Café des voyageurs #2 Fraîcheur

Salut tout le monde,

Voilà je suis là pour ce 2ème article du café des voyageurs. Cette fois-ci je vais essayer de vous faire voyager à travers quelques sources d’eau en Suisse. J’ai croisé pas mal de lacs sur le chemin de notre road trip. Je n’ai pas pu m’empêcher d’en prendre quelques-uns en photo. Du coup ça tombait plutôt bien avec le thème de cette semaine. Bon allez, j’ai assez parlé, c’est parti.


Cette semaine, je t’emmène…

Le lac des 4 cantons, magnifique couleur, impressionnant et imposant depuis les hauteurs. Il fait une longueur d’environ 34 Km et atteint une profondeur de 214m. Il est situé en Suisse centrale et touche les cantons de Lucerne, Uri, Schwyz et Unterwald.

Lac des 4 cantons

Les lacs du St-Gothard. Un super col à ne pas louper, vous pourrez croiser quelques panoramas agréables pour l’oeil ;-). Ne ratez pas l’hospice, tout en haut du col ou vous pourrez croisez plusieurs lacs dont un que j’ai pu prendre en photo le « Lago dei Morti ». Je crois que vous pouvez même vous rafraîchir dans certains de ces lacs.

Dans les immenses forêts des Grisons se cachent des lacs qui ont plutôt bonne allure. Entre sapins et chemins pittoresques à travers des grandes étendues d’arbres, voici le Caumasee. Une couleur splendide digne des îles paradisiaques. Par contre un nombre de personnes au m2, insupportable! Vas-y tôt le matin ou n’ y vas pas.

Quand tu ne sais pas où aller sur ton chemin et que tu hésite entre la droite et la gauche, ben tu peux aussi tomber sur le Crestasee. Un magnifique lac tout aussi turquoise que le Caumasee avec 2 fois moins de monde.

Un jour, une envie de rouler à travers les Grisons et de faire les plus belles routes que l’on puissent croiser. Tomber encore et encore sur des sources d’eaux turquoises c’est trop beau. Je vous présente le « Lac de Silvaplana » juste après Saint-Moritz. Vous pourrez y voir 2 lacs, celui-ci et le « Lac de Sils » se situant juste en-dessous. Ne les loupez pas et profiter de la fraîcheur de l’eau.

Pour terminer en beauté ce périple des 7 lacs. Je vous emmène dans le canton du Tessin pour y goûter fraîcheur, chaleur et douceur. Un petit coin de paradis, des piscines naturelles, des eaux limpides et translucides. La vallée Verzasca, une des plus belles du Tessin mais par contre un monde de malade où je n’arrivais même pas à prendre une photo sans personne dessus, grrrr. Bref le coup d’oeil était quand même ouf. Par contre l’eau était gelée, bien sûr nous parlons de source d’eau naturelle, pour les costauds et non frileux faites-vous plaisir et les autres, ben, abstenez-vous 😉


Et si tu ne devais choisir qu’une image pour décrire ces lieux ? Laquelle choisirais tu ?

Caumasee

J’ai choisis cette photo non pas pour le monde qu’il y avait mais pour sa beauté naturelle, perdu au milieu de ces gigantesques sapins d’un vert éclatant. Il me fait même penser à une forme plutôt amicale comme l’amour par exemple. Un coeur perdu au milieu de la nature… C’est ici que cet article prend fin, j’espère qu’il vous aura motivé et fait plaisir à vos petites pupilles rétiniennes :-)) Sur ce je vous dis à très vite pour de nouveaux articles et nouvelles découvertes. Partagez-moi en commentaire votre ressenti, ça pourrait être cool.

CIAO

error:
logo