La République Dominicaine

La République Dominicaine

par | Avr 8, 2022 | Dans le monde, Mes derniers articles, République Dominicaine

Combien de temps nous avons passé sur place ? Nous sommes restés sur place environ 2 semaines et demie sans compter les heures de voyage.

Comment se rendre en République Dominicaine ? Nous avons décollé de l’aéroport de Genève direction Zürich et ensuite Zürich direction Punta Cana pour environ 10h de vol. On a volé avec la compagnie Edelweiss. Pour le retour, c’était un peu plus embêtant, surtout en raison des mesures Covid, car nous avons transité par le Canada avec Air Canada. Mais en fin de compte tout s’est bien passé.

Nos visites sur place : le conseil qu’on peut vous donner, c’est de faire vos réservations d’excursion sur place auprès des compagnies de tourisme qui sont basées dans vos hôtels. Vous pourrez avoir des meilleures informations et meilleurs prix sans vous faire arnaquer que si vous l’aviez fait via Internet.

La monnaie utilisée sur place : les Dollars et la monnaie du pays, le Peso Dominicain. Les 2 monnaies fonctionnent très bien. Mais pensez quand même à avoir de la monnaie locale pour payer dans des endroits qui sont moins touristiques. Faites attention, les cartes ne sont pas acceptées partout surtout pour des visites locales comme la ferme au cacao.

Budget : on avait vraiment pris le strict minimum vu que nous étions en formule tout compris. Pour toutes les excursions, nous avons payé la plupart du temps par carte. Les excursions ne sont pas données, je dirais environ en moyenne 120 frs suisse par tête de pipe suivant l’excursion, certaines valent vraiment la peine, donc pas de regrets.

Moustiques : comme la plupart des pays tropicaux, les moustiques sont présents et désagréables. N’oubliez pas vos spray anti-moustiques ! Le moustique est porteur de nombreuses maladies et restera toujours et encore le plus redoutable et meurtrier ! Faites attention !!!

Les transports : ce n’est pas ce qui est le plus réputé par là-bas, beaucoup d’arnaques et de pauvreté alors faites attention. Organisez vos transports avec vos agences de voyages. De base, nous aimons beaucoup naviguer à gauche à droite et être indépendant. On a regardé pour louer une voiture sur place, mais beaucoup de personnes nous ont déconseillé de le faire. Après, ce sont les goûts et les couleurs, on a préféré ne pas le faire, d’autant plus que nous avons un enfant.

Visites : selon votre parcours, mais où que vous alliez sur l’île, beaucoup de choses à visiter. Nous sommes plus restés sur le bas de l’île par rapport à notre situation. Nous aurions vraiment voulu visiter la capitale « Santo-Domingo » et la ville de Puerto Plata qui se situe tout en haut de l’île côté Haïti. On fera ça peut-être une prochaine fois. En gros, excursion et chill sur notre plage de l’hôtel.

Climats : il y a 2 saisons en République Dominicaine : la saison des pluies de mai à octobre et la saison sèche de décembre à avril. Nous sommes partis au mois de juillet et personnellement nous avons eu qu’une seule journée de vraie pluie. Lors de gros orages, la pluie tombe un bon coup et le soleil est de nouveau là.

Impressive Hôtel Puntacana

Situation hôtelière pendant notre séjour dominicain. Punta Cana, un des endroits réputés de l’île est situé à l’extrémité orientale de la République Dominicaine, à la croisée de la mer des Caraïbes et de l’océan Atlantique. Nous avons séjourné dans l’hôtel Impressive. Nous étions en all inclusive.

 L’endroit était sympa, nous avions une pharmacie en face et c’était bien pratique. En règle générale c‘était pas mal, les chambres, les piscines et la plage. Pas mal d’animation pour les grands et les petits.

Les moins, le 1er jour pour le CHECK-IN, c’était l’enfer, il n’y avait pas les bons jours de réservation pour les repas, pas très organisé et en plus avec le barrage de la langue ce n’était pas top. D’autant plus qu’on venait de faire 10h de voyages.

 La nourriture était vraiment bof bof pour soi-disant être un 5 étoiles.

 Le staff dans le service n’était pas ouf, on aurait vraiment dit, qu’il n’avait aucune envie de bosser.

Bref recommandation 3/5 !

Isla Saona

Bienvenue sur lîle Saona,

Un petit paradis sur terre qui se trouve au large de l’extrémité sud-est de la République dominicaine. Elle fait partie du parc naturelle de l’Est et elle est reconnue pour ses belles plages, ses cocotiers à perte de vue, ses étoiles de mer et une mer des Caraïbes translucide. Nous sommes partis depuis Punta cana en speed boat et nous avons fait le retour en catamaran, c’était une journée magnifique. Mais, il y a toujours un mais…Il y avait à notre goût beaucoup trop de monde et des gens irrespectueux ! Ex : l’île est reconnue pour ses fameuses étoiles de mer et on dit toujours qu’il ne faut pas les sortir de l’eau car ça les fait mourir instantanément, vous pensez bien que la moitié des personnes ne le respecte pas. Aujourd’hui à cause de gens comme ça, vous aurez 2 fois moins de chance de pouvoir en croiser. Mis à part ça, ne loupez pas cette forêt luxuriante perdu au milieu des Caraïbes.

Retour en catamaran, un moment mémorable, de la musique, du Rhum quoi de mieux pour passer un agréable moment avec des personnes incroyables.

Miches-la ferme du cacao

On continue la visite de cette île remplie de belles choses. Prochain arrêt, la ferme cacao dans le bled de Miches. Une journée culturelle au milieu de la production agricole dominicaine, kiwi, mangue, ananas, etc… Au programme visite et dégustation. Hélas, nous n’étions pas dans la bonne période pour goûter les meilleurs fruits exotiques du pays, mais nous avons quand même eu le droit de goûter le café et les fèves de cacao, un vrai délice avec des saveurs somptueuses. Pour la petite anecdote, vous saurez que la République Dominicaine en 2018 était classée 8ème meilleure productrice de cacao dans le monde.

 

Montana Redonda

Suite de la journée, la République Dominicaine abrite d’innombrables lieux incroyables, et la Montaña Redonda en fait incontestablement partie. Le sommet d’environ 300 m en-dessus de la mer, se situe à moins d’une heure de Punta Cana. Vous pourrez observer une vue à 360 degrés et notamment une vue privilégiée sur la mer, comme la baie de Samaná, et sur l’ensemble de la côte avec des plages comme Playa Esmeralda et Playa Rincón. La montée en 4×4 avec le guide était mythique, la route est littéralement déconseillée à des véhicules de type standard, même avec un gros bus et de bonnes roues, on s’est retrouvé bloqués dans la boue et on a dû se faire tracter par un autre bus pour en sortir, l’aventure était géniale.

Rouler son propre cigare

Petite visite et apprentissage pour rouler un cigare non loin de la Laguna del Limòn sur la Rio Cedro. Une expérience unique et très intéressante. Le cigare est très réputé là-bas, hé oui il n’y a pas qu’à Cuba, comme on pourrait le croire que les meilleurs cigares s’y trouvent. La République Dominicaine est le deuxième pays du cigare à bonne réputation… Mais peut-être l’ignoriez-vous, le premier en production de cigares longs filler premium, il fournit la plupart des cigares vendus aux États-Unis. Avec tout ça, nous avons eu le droit à la spécialité que vous pourrez déguster un peu partout dans le pays, la Mamaruana, une liqueur au goût de plante.

Laguna Redonda

Une plage deserte située sur la côte atlantique. Au programme, dégustation de noix de coco, baignade et balade à cheval le long de la plage. Ensuite nous avons pris un petit bateau pour traverser la « Laguna Redonda » pour rejoindre l’autre rive et terminer cette magnifique journée. Pour plus d’information sur l’excursion, n’hésitez pas à demander les informations à votre hôtel.

Baie de Samana

La Baie de Samana, située un peu plus haut dans le pays à environ 150 km de Punta Cana. Pour la première visite, nous sommes allés visiter la Cascada Del limon, un endroit très peuplé, mais ça en vaut quand même la peine. Je vous avoue que le chemin pour y arriver était très hard, enfin surtout pour revenir. Une série d’escaliers bien abruptes au milieu de la faune, tongs s’abstenir. Pour combler le tout, notre moyen de transport pour atteindre la cascade était des chevaux.

Cayo Levantado

L’île Cayo Levantado, après une journée bien physique, c’est le moment de se détendre sur cette magnifique île dans la baie de Samaná, située dans la province de Samaná, dans la région orientale de la République Dominicaine. Cet endroit est très connu, d’autant plus que l’aéroport le plus proche, l’aéroport international de Samaná El Catey est à 68 kilomètres. Nous avons pu profiter de cette magnifique eau turquoise comme vous pouvez l’apercevoir sur cette photo. Ce n’est pas du fake, c’est vraiment magnifique.

Situations géographique des endroits visités

Mon compagon de plage à Puntacana

Le Pélican Brun

Il existe 1500 sortes de pélicans dans les Antilles et la République Dominicaine en héberge 500. Le pélican pèse jusqu’à 9 kg, avec une envergure maximale de 220cm.

Les Sargasses

Voilà le gros problème qu’il y a sur toute la côte Atlantique depuis la Floride jusqu’en bas des Antilles.

Les sargasses : ce phénomène est le résultat d’une nouvelle organisation des courants marins parcourant l’Atlantique dans l’hémisphère nord. Ce n’est pas très joli, ça ne sent pas très bon et c’est difficile à se baigner. Sur notre plage et vu qu’on était du côté de l’Atlantique, c’était infernal. Chaque jour il y en avait de plus en plus dû au mauvais temps. Les conseils, que j’ai pu entendre :

1) Opter plus du côté mer des caraïbes

2) Essayer de partir hors saison des ouragans ou des pluies.

3) Renseignez-vous en avance sur des blogs ou des webcams.

Comme vous pouvez l’apercevoir sur ces 2 photos que j’ai prises juste après le passage d’une tempête tropicale, ben ce n’était pas jojo. Il y a quelques années en arrière, nous avons eu le même problème à Cancun au Mexique…

 

À bientôt pour de nouvelles

aventures…

Travels blakeproduction / République Dominicaine
Travels blakeproduction / République Dominicaine

En lire plus

Travels blakeproduction / Turin
Travels blakeproduction / Algarve
Travels blakeproduction / Dent de Vaulion
error:
logo